Confit de CodeNames pour trois et plus

Recette simple à préparer et à jouer, idéale en ces temps de « distanciation » forcée pour joueurs de bon goût. Il n’est même pas nécessaire de posséder le jeu pour y jouer. Bonne dégustation !

Mise-à-jour (2 mai 2020)
Et encore une autre plateforme – merci à Gus & Co pour le tuyau – pour jouer à cet incontournable classique : pink-cell.com.

Ingrédients pour 3 personnes* ou plus :
* à partir de 4 personnes le décompte des points est similaire à celui du jeu habituel ; voir en bas de page la recette d’origine protégée.

  • 1 connexion internet issue d’un fournisseur de bonne qualité
  • 1 système de visio-conférence pour assaisonner de convivialité
    de type Zoom, Talky, Assemblee ou Skype, Discord etc., selon vos goûts
  • 1 application CodeNames en ligne : horsepaste.com
  • 1 écran d’ordinateur connecté par personne ou équipe

Préparation – 3 minutes :

Se connecter à horsepaste.com avec une bonne connexion et donner un nom à son plat – par exemple « lenjeux ».

Sélectionner la langue dans laquelle vous souhaitez vous régaler : « French » pour la plupart, mais certains aux origines plus bretonnantes, voire scotiches, pourront préférer « English »… et cliquer sur « Go ».

Communiquer le nom de votre table – dans notre exemple « https://www.horsepaste.com/lenjeux » – aux gourmands avec lesquels vous souhaitez partager ce savoureux moment ludonomique.

Pour ajouter plus de saveur, convenir du mode de conversation et de l’adresse éventuelle où établir le lien vocal (avec masque et à un mètre du micro, bien sûr) – par exemple : « talky.io/lenjeux ».

Conseil d’accompagnement pour 3 convives :

La recette originale de CodeNames est prévue pour un minimum de 4 répartis en 2 tablées concurrentes ; une version pour 2 est aussi proposée dans les règles officielles – cf. les liens.
Voici une proposition de décompte de points pour 3 : l’espion vainqueur de la manche ajoute 2 à son score, le maître espion s’ajoute 2 s’il ne restait qu’une carte-mot à trouver pour le perdant et ne s’ajoute qu’un point s’il restait 2 mots à trouver. Le maître espion a donc intérêt à ce que les deux espions se talonnent de près !

Il suffit de changer à chaque partie de maître espion (« SpyMaster ») : celui qui a charge de faire deviner les mots bleus* à l’espion Bleu et les rouges au Rouge. Ici, en effet, le maître espion qui propose les indices devra les proposer alternativement aux deux autres joueurs.
* snif, Christopheet j’ai crié, pour qu’il revienne !

Le « SpyMaster » pour gagner des points devra ne privilégier aucun des « Spy » au détriment de son adversaire. D’où ce décompte des points qu’on additionnera pour qu’apparaisse le vainqueur. Une dégustation de ce CodeNames pour 3 comportera 3, 6 ou 9 manches pour que chacun puisse être autant de fois que les autres « espion » et « maître espion ».

Recette originale de CodeNames à télécharger, ou à lire, ou à regarder sur vidéoregles.net.

Confit de CodeNames pour trois et plus
Mot clé :